Titre
Contact | Crédits & informations légales Toute l'information sur les soins dentaires
 
 Chirurgien-dentiste Imprimer la page  Envoyer à un ami 

  Chirurgien-dentiste

Formation initiale


Le chirurgien-dentiste est un professionnel de santé habilité à pratiquer l'art dentaire à la suite d’une formation universitaire de 6 ans permettant l’obtention d'un diplôme de docteur en chirurgie-dentaire. Il est souvent appelé «dentiste» dans le langage courant.

Une spécialité d’orthopédie dento-faciale est obtenue à la suite de quatre années supplémentaires.

Domaine d'exercice


Son domaine d’exercice correspond à la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies congénitales ou acquises, réelles ou supposées, de la bouche, des dents, des maxillaires et des tissus attenants.

Le chirurgien-dentiste a en charge/est le garant de votre santé bucco-dentaire. Il guérit et prévient les maladies dentaires, les principales étant les caries, et les maladies gingivales et parodontales.

Démographie


En France,

  • Le Conseil National de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes règlemente la profession et gère  environ 41 422 chirurgiens-dentistes inscrits au tableau ordinal.(Sources: Drees, Adeli)

  • La répartition est de 34% de femmes et 66% d’hommes.

  • La densité est 67 chirurgiens-dentistes  pour 100.000 habitants. En Europe 62 praticiens pour 100.000 habitants. Selon les régions, le nombre de praticiens varie de 37 à 89 pour 100.000 habitants.

  • Les prévisions selon une étude de la Direction de la recherche des études de l'évaluation et des statistiques  (DREES) donnent une baisse importante de l'offre de soins bucco-dentaires à partir de 2010 ainsi que pour les années suivantes. Seulement 27 000 praticiens en exercice en 2030.

Mode d'exercice


La très grande majorité d’entre eux (91%) ont une activité libérale exercée individuellement ou en groupe.

L’activité salariée est pratiquée dans une structure comme l’hôpital, l’assurance maladie complémentaire (les centres de santé, cabinets mutualistes), la sécurité sociale, le service de santé des armées ou au sein d'un cabinet libéral.

Les services d'odontologie ou de stomatologie des hôpitaux ou des cliniques privées pratiquent des opérations plus lourdes.

Libéral contractuel


Les chirurgiens-dentistes sont conventionnés à 98%. Ils respectent une convention signée avec l’assurance maladie obligatoire. La convention en vigueur date de juin 2006.

Les chirurgiens-dentistes peuvent avoir un exercice non conventionné, dans ce cas  ils fixent librement leurs honoraires et les actes sont remboursés au patient à un niveau très inférieur du remboursement conventionnel (tarif d'autorité).

Formation continue


Les chirurgiens-dentistes sont, à l'instar de tous les professionnels de santé, constamment en quête de l'amélioration de la qualité. Ainsi ils doivent, jour après jour, accroitre leurs connaissances par l'intermédiaire d'une formation continue obligatoire.

Dentiste
 

 Haut de page

 
© 2009 - CNSD